Followers

Homosexualité au cinéma


Homosexualité au cinéma

L’homosexualité au cinéma consiste à montrer au cinéma des situations où l'homosexualité, sous toutes ses formes, est présente et non-dissimulée.

Longtemps quasi-inexistante ou censurée, c'est une thématique qui ne s'est développée vraiment au cinéma qu'à partir des années 1960, marquées par la libération des mœurs.

Plus qu'en littérature peut-être, l'homosexualité a eu au cinéma une fonction marquée de revendication. Cela tient au fait que ce moyen d'expression s'est développé dans cette période de libération des mœurs, mais aussi peut-être à ce que les images permettent de toucher plus directement le public. Néanmoins, la présentation de l'homosexualité, sous toutes ses formes, ne se résume pas à son illustration ou à sa défense. Le tournant en ce domaine, grand-public, semble avoir été atteint en 2006 par Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee qui, par son succès mondial, le nombre impressionnant de récompenses et les réactions qu'il a déclenchées, a permis sans doute d'atteindre une nouvelle dimension à ce genre, un impact social avec un vaste écho. Deux ans plus tard, avec Harvey Milk de Gus Van Sant, pour lequel Sean Penn remporte l'Oscar du Meilleur acteur, « c'est le premier film hollywoodien grand public où le personnage est gay sans s'excuser de l'être ».

Les formes que peut prendre l'homosexualité au cinéma sont donc, de façon schématique, au nombre de trois :

* revendicatrice : c'est une fonction bien représentée à partir des années 1990. Citons en vrac Fucking Åmål, Before Night Falls, Memento Mori (qui peut paraître timide à des yeux occidentaux mais marque un grand pas en avant en Corée du Sud)

* esthétique : on a un prototype de cette homosexualité « distanciée » avec Persona d'Ingmar Bergman, où tout se résume à un jeu de reflets, d'ombres et d'illusions ; le même fonctionnement se retrouve dans Mulholland Drive de David Lynch

* jouissive : cette dernière fonction peut inspirer le meilleur comme le pire, du Théorème de Pier Paolo Pasolini au Caravaggio de Derek Jarman en passant par Tabou de Nagisa Ōshima. Il s'agit souvent (mais pas toujours) de films faits par des homosexuels pour un public homosexuel, ce qui les rend parfois un peu répétitifs.

Proches de la fonction revendicatrice mais un peu à part, certains films se contentent de montrer sans vraiment juger, comme My Beautiful Laundrette de Stephen Frears. (Wikipédia)

vendredi 11 février 2011

Cyril Descours


Cyril Descours est un acteur français né le 15 juillet 1983 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Il joue aussi bien au cinéma, à la télévision, qu'au théâtre.

Biographie.

Cyril Descours est né à Francfort-sur-le-Main en Allemagne le 15 juillet 1983. Il pratique le théâtre depuis l'école primaire et s'est inscrit en 1999 au Cours Florent qu'il a suivi pendant trois ans. De 2002 à 2003, il fut inscrit au conservatoire d’art dramatique du 10e arrondissement de Paris. Depuis 2005, il est membre de la Compagnie de théâtre « Pas de Dieux » et a poursuivi des études en maîtrise de traduction littéraire.

Son premier rôle sur scène intervient dans la pièce de théâtre La guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux ; au cinéma dans le court métrage de Jérôme Salle Le Jour de grâce en 2000 ; à la télévision dans L'Enfant de l'aube de Marc Angelo en 2001, téléfilm d'après le roman de Patrick Poivre d'Arvor qui totalisa 10 100 000 téléspectateurs sur TF1 lors de sa diffusion le 14 janvier 2004.

Cyril Descours est ceinture de noire de karaté, pratique la natation, le roller, le snowboard, le tennis et l'équitation. Il est polyglotte puisque sa langue maternelle est l'allemand, il parle couramment le français et l'anglais et a des notions d'italien et d'espagnol.

Formation.

  * 2005 à 2007  Cie de théâtre physique « Pas de Dieux »
  * 2003 Conservatoire du Xe arrondissement - Jean-Louis Bihoreau
  * 2002 Conservatoire du Xe arrondissement - Jean-Louis Bihoreau
  * 2001 Cours Florent - Thibaut Lacour
  * 2000 Cours Florent - Angélique Charmey
  * 1999 Cours Florent - Vytas Kraujelis

Cinéma.

  * 2011 La ligne droite de Régis Wargnier - Yannick
  * 2010 Complices de Frédéric Mermoud - Vincent 
  * 2009 Une petite zone de turbulences d’Alfred Lot - Mathieu
  * 2007 Arthur et les Minimoys II de Luc Besson - officer Connelly
  * 2007 Silence ! on voudrait bien s'aimer (court-métrage) d’Alain Minot - Jeannot
  * 2005 Paris, je t'aime (film collectif), segment Quais de Seine réalisé par Gurinder Chadha – François
  * 2005 Französisch für Anfänger de Christian Ditter - Matthieu
  * 2005 Échange de Christian Ditter
  * 2005 Ming d'or (court-métrage) de Jennifer Devoldere
  * 2004 Troubles Sens d’Anna Condo - le serveur
  * 2000 Le Jour de grâce de Jérôme Salle - Grandjean le « bleuet »

Télévision.

  * 2010 Un Village français Un responsable communiste envoyé de Paris  :
  * 2008 La Reine et le Cardinal de Marc Rivière – Louis XIV à 20 ans (France 2)
  * 2007 John Adams de Tom Hooper - Citizen Genet (HBO)
  * 2007 Sa raison d'être de Renaud Bertrand - Jérôme (France 2)
  * 2007 L'Affaire Christian Ranucci : Le combat d'une mère de Denys Granier-Deferre (TF1)
  * 2006  Rilke et Rodin de Bernard Malaterre - Rainer Maria Rilke (arte)
  * 2006 Vive la bombe ! de Jean-Pierre Sinapi - Philippe (arte)
  * 2006 Le Président Ferrare d’Alain Nahum - Romain (France 2)
  * 2005 Joseph de Marc Angelo - Léo (TF1)
  * 2004-2005 Clara Sheller de Renaud Bertrand - Ben (France 2)
  * 2004 Les Montana, de Benoît d'Aubert - Johan Kowalski (France2)
  * 2003 L'Enfant de l'aube, de Marc Angelo, Tristan (TF1)

Théâtre.

  * 2007 Palindromes de Leela Alaniz
  * 2006 Don Qui de Leela Alaniz
  * 2005 Demandes en Mariage de Michel Melki
  * 2005 Les Caprices de Marianne d’Alfred de Musset, mise en scène Kim-Michelle Broderick
  * 2004 Tartuffe de Molière, mise en scène Juliette Vilcour
  * 2003 Roméo et Juliette de William Shakespeare, mise en scène Jean-Louis Bihoreau
  * 2002 Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee, mise en scène Isabelle Karsenti
  * 2002 Il est important d’être Aimé d'Oscar Wilde
  * 2001  Le Dindon de Georges Feydeau
  * 2001 « Art » de Yasmina Reza
  * 2001 Les Femmes savantes de Molière
  * 2000 Le Mariage de Figaro de Beaumarchais
  * 1999 La guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux

Comédie musicale.

  * 2005 Les Enfants d’Izieu – Dominique Vaudeville
  * 1998 Christophe Colomb – M. Martin


Sources : Wikipédia

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...