Followers

Homosexualité au cinéma


Homosexualité au cinéma

L’homosexualité au cinéma consiste à montrer au cinéma des situations où l'homosexualité, sous toutes ses formes, est présente et non-dissimulée.

Longtemps quasi-inexistante ou censurée, c'est une thématique qui ne s'est développée vraiment au cinéma qu'à partir des années 1960, marquées par la libération des mœurs.

Plus qu'en littérature peut-être, l'homosexualité a eu au cinéma une fonction marquée de revendication. Cela tient au fait que ce moyen d'expression s'est développé dans cette période de libération des mœurs, mais aussi peut-être à ce que les images permettent de toucher plus directement le public. Néanmoins, la présentation de l'homosexualité, sous toutes ses formes, ne se résume pas à son illustration ou à sa défense. Le tournant en ce domaine, grand-public, semble avoir été atteint en 2006 par Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee qui, par son succès mondial, le nombre impressionnant de récompenses et les réactions qu'il a déclenchées, a permis sans doute d'atteindre une nouvelle dimension à ce genre, un impact social avec un vaste écho. Deux ans plus tard, avec Harvey Milk de Gus Van Sant, pour lequel Sean Penn remporte l'Oscar du Meilleur acteur, « c'est le premier film hollywoodien grand public où le personnage est gay sans s'excuser de l'être ».

Les formes que peut prendre l'homosexualité au cinéma sont donc, de façon schématique, au nombre de trois :

* revendicatrice : c'est une fonction bien représentée à partir des années 1990. Citons en vrac Fucking Åmål, Before Night Falls, Memento Mori (qui peut paraître timide à des yeux occidentaux mais marque un grand pas en avant en Corée du Sud)

* esthétique : on a un prototype de cette homosexualité « distanciée » avec Persona d'Ingmar Bergman, où tout se résume à un jeu de reflets, d'ombres et d'illusions ; le même fonctionnement se retrouve dans Mulholland Drive de David Lynch

* jouissive : cette dernière fonction peut inspirer le meilleur comme le pire, du Théorème de Pier Paolo Pasolini au Caravaggio de Derek Jarman en passant par Tabou de Nagisa Ōshima. Il s'agit souvent (mais pas toujours) de films faits par des homosexuels pour un public homosexuel, ce qui les rend parfois un peu répétitifs.

Proches de la fonction revendicatrice mais un peu à part, certains films se contentent de montrer sans vraiment juger, comme My Beautiful Laundrette de Stephen Frears. (Wikipédia)

lundi 6 juin 2011

Romeos (2011)


2011
Allemagne
Réalisateur : Sabine Bernardi
Drame
94 mn

Distribution.

Rick Okon (Lukas), Maximilian Befort (Fabio), Liv Lisa Fries (Ine), Felix Brocke (Sven), Silke Geertz (Annette), Gilles Tschudi, Sigrid Burkholder, Johannes Schwab, Tessa Lukat (Leila), Ben Gageik (Svens Freund), Katrin Heß, Mira H. Benser, Lilli Lorenz, Julia Schäfle (Blondie), Juliane Knoppek (Jaqueline)

Synopsis.

Fiction autour du thème des transexuel(les), abordé pour une fois dans le cadre d'un film très estampillé teenage movie. Miri en passe de devenir Lukas, tombe amoureux d'un gay flamboyant sans se soucier des sentiments que sa meilleur amie, une lesbienne, avait pour elle avant sa transformation.


Bande-annonce.

The Stranger in Us (2010)


2010
USA
Réalisateur : Scott Boswell
Drame
107 mn

Distribution.

Raphael Barker (Anthony), Adam Perez (Gavin), Scott Cox (Stephen), Jeffrey Weissman (Jack), Jesse Schoem, Kelly Sanchez (Jeremy), Marc Scruggs (Terry), Alex Rodriguez (Chad), Brian Levy (Michael), Luis Quiroz (Angel), Charlie Berlanga (Barman), Max Berwald, Guy Blelloch (Peter), Lee Brady, Matthew Bridges (Kevin), Emily Bush, Carlos Carpio, Goldie Chan (Nancy), Carmen Chelossi, Megan Cook, Ian Enriquez, Annette Gavignan, Jonathan Gray, Matt Hale, Martina Hutchins, David Scott Keller (Greg), Veronica Klaus (Sonja), Christine Krajewski, Eileen Malone, Jack Muller (Len), Rita Romero (Caryn), Travis Romero (Davey), Samuel Sharkey, Evertz Sáenz, Ronald Tanjuatco, Laura Valladao, Robert Watts


Bande-annonce.

Quelques jours de répit (2011)


Sortie en salles 27 avril 2011
France
Réalisateur : Amor Hakkar
Drame
80 mn


Distribution.

Marina Vlady (Yolande), Amor Hakkar (Moshen), Samir Guesmi (Hassan), Shimon Ben Lulu (Le passeur), Yves Grenard (Le vieil homme sur les voies), Stéphanie Saliège (La pianiste), Sarah Hakkar (La fillette à la gare), Kim-Kim Nezzar (Le père de la fillette), Wahila Aïb (La mère de la fillette), Julia Rousseau (La guichetière SNCF), Noël Bourdin (Chauffeur de taxi Andelot), Jonathan Meyer (Contrôleur SNCF), Alan Anderson (Le barman), Annette Mermet (Bénévole Solidarité Monde 1 (voix), Hélène Jouie (Bénévole Solidarité Monde 2 (voix)

Synopsis.

Ils sont trois, deux hommes et une femme.

Les deux hommes ont choisi ; ils s'aiment et pour vivre librement, ils ont fui leur pays, la République Islamique d'Iran. Hassan, jadis photographe et Moshen, professeur de français à l'Université de Téhéran, sont aujourd'hui des clandestins entrés illégalement en France et suivent, sans rien se dire, une voie de chemin de fer qui doit les conduire vers une petite gare de campagne d'où ils espèrent trouver un train pour rejoindre Paris. La relation entre les 2 hommes est tendue. Hassan sait que si le train au départ de Téhéran n'avait pas eu de retard, Moshen, qui refuse de mourir une corde autour du cou, serait parti sans l'attendre.

Elle se prénomme Yolande. Elle a 60 ans déjà. Elle vit seule dans un modeste appartement d'une petite ville de province. Qu'attend-elle de la vie ? Probablement plus rien ou si peu. Revenant de week-end, elle arrive à la petite gare où les deux iraniens attendent le train. Moshen l'aperçoit et l'aide à porter ses bagages. Ils voyageront face à face dans le train. Yolande devine très vite que cet homme est un clandestin ; peu importe, elle le trouve attentionné et attachant. A l'arrivée à Saint-Claude, gare de transit avant Paris, Yolande, d'ordinaire si réservée, ose et propose à Moshen de venir effectuer quelques travaux chez elle.

Ces quelques jours à Saint-Claude vont bouleverser le destin de chacun des trois protagonistes… (Cinemovies

Secrets de tournage.

Origine

L'idée de Quelques jours de répit est venue à Amor Hakkar après qu'il soit tombé sur un article de presse évoquant un couple homosexuel iranien condamné à mort.

Casting

Marina Vlady était le premier choix d'Amor Hakkar pour interpréter Yolande, "tant pour son charisme que pour son humanité et son engagement de tout temps à défendre les droits fondamentaux de chaque être humain." Quant à Samir Guesmi, il a séduit le réalisateur par sa finesse et sa sensibilité. "J'ai aussi aimé l'idée de la complémentarité entre ces deux acteurs" ajoute Hakkar.

Tournage

Quelques jours de répit a été entièrement tourné en Franche-Comté, région où vit Amor Hakkar : "C'est tout d'abord une région à laquelle je suis profondément attaché et dont la beauté me semble très insuffisamment portée à l'écran. La ville de Saint-Claude a été un écrin idéal pour cette histoire intimiste. Les Sanclaudiens nous ont réservé un accueil extraordinaire et nous ont soutenu tout au long du tournage."

Difficultés

Amor Hakkar a eu du mal à trouver des soutiens financiers pour son film, à l'exception de quelques collectivités. Le réalisateur témoigne : "la production de ce film s'est avérée fort compliquée, nous n'avons donc été que plus satisfaits du résultat final."

Focus sur Marina Vlady

Cette actrice, chanteuse et écrivain française a joué dans plus de 100 films. Elle a tourné avec les plus grands : Orson Welles (Falstaff), Jean-Luc Godard (Deux ou trois choses que je sais d'elle), Bertrand Tavernier (Que la fête commence) ou encore Ettore Scola (Splendor). Ex-compagne de Robert Hossein, elle a reçu le Prix d'interprétation féminine à Cannes en 1963 pour Le Lit conjugal et a été nommée aux Golden Globes pour ce même rôle. Elle se voit également attribuer le Prix Femina belge de la meilleure actrice à 3 reprises, en 1960, 1971 et 1977 !

Zoom sur Samir Guesmi

Né en 1967, cet acteur français est apparu dans des films aussi variés que Les Nuits fauves, RRRrrrr !!!, Banlieue 13, Ne le dis à personne, Un conte de Noël et Hors-la-loi. Il reçoit en 1996 le Prix Michel Simon pour Malik le maudit.

Festivals

Quelques jours de répit a été présenté dans 8 festivals : celui de Sundance, le Gay and Lesbian Film Festival 2011 de Zurich, le Seattle International Film Festival 2011, le Movies that matter festival 2011 qui se tient à La Haye, le Festival Cinema Africano, Asia, America Latina 2011 à Milan, le Torino GLBT Film Festival 2011, le Frameline Festival 2011 à San Francisco et le Upcoming Philadelphia Qfest 2011.

Sundance

Quelques jours de répit a été le seul film français sélectionné au festival de Sundance 2011. Il a été choisi parmi 1086 postulants pour faire partie des 16 films de la catégorie "world cinema dramatic competition". Le réalisateur est ravi de cette expérience : "Le festival a donné une grande visibilité au film, en particulier au niveau international." (AlloCine)

Bande-annonce.

Beginners (2011)


Sortie en salles 15 juin 2011
USA
Réalisateur : Mike Mills
Drame
104 mn

Distribution.

Ewan McGregor (Oliver), Christopher Plummer (Hal), Mélanie Laurent (Anna), Goran Visnjic (Andy), Lou Taylor Pucci (Magician), Bill Oberst Jr., Mary Page Keller (Georgia), Jessica Elder, Jodi Long (Dr. Flaster), China Shavers (Shauna), Kai Lennox (Elliot), Jennifer Hasty (Secretaire), Jose Yenque (Robert), Deborah Rombaut (Birdie), Brian Nolan (Ethel), Catherine McGoohan, Melissa Tang (Liz), Rodney Saulsberry, Bambadjan Bamba, Algerita Wynn Lewis, Terry Walters, Geoffrey Gould, Jennifer Lauren, Keegan Boos, Sean Grady, Regina McKee Redwing, Julius Callahan, Reynaldo Pacheco, Lana Young, Rafael J. Noble, Annie Hsu, Amanda Payton, Luke Diliberto, Georgia Cook, Cosmo, Max Swanson, Garrett Nichols, Michael Laren, Adam Knapp, Bruce Frausto

Synopsis.

Oliver, illustrateur a Los Angeles, collectionne les ex et les déceptions amoureuses. Quand son père, Hal, tire sa révérence après avoir fait son coming-out a 75 ans et rejoint avec entrain la communauté homosexuelle, Oliver se penche sur ses relations familiales et ses échecs sentimentaux. Et il hérite d’un chien philosophe et bavard. La dépression guette. Jusqu’au jour où il rencontre Anna…

Secrets de tournage.

Mills un artiste-graphiste

Cinéaste, graphiste, artiste... Mike Mills est tout cela à la fois. Cet américain a réalisé plusieurs clips vidéo pour des groupes comme Air, Pulp, Everything But the Girl ou Moby... Il a aussi conçu le graphisme des pochettes de plusieurs albums, notamment pour Sonic Youth et les Beastie Boys. Il a tourné des spots publicitaires pour de grandes marques telles que Levi's, Volkswagen, Adidas et Nike. En tant qu'artiste, il a été exposé à San Francisco, à Londres, à Cincinnati et aux Pays-Bas.

Deuxième long pour Mills

Beginners est son deuxième long-métrage de fiction, après Age Difficile Obscur. Cette première œuvre avait été récompensée à Sundance et à Berlin grâce à la magistrale interprétation de Lou Taylor Pucci. C'est aussi à Sundance qu'il a présenté plusieurs de ses courts-métrages, ainsi qu'à Stockholm et à Rotterdam. Il a également tourné Does Your Soul Have a Cold ?, un documentaire sur la crise morale que traverse le Japon depuis les années 90.

Histoire vraie

L'histoire de Beginners est inspirée de faits réels. En effet, le père de Mike Mills a annoncé son homosexualité à sa famille à l'âge de 75 ans, soit 5 ans avant sa mort. Dès lors, avec cette nouvelle existence, il a dû affronter le conservatisme moral et l'homophobie puis la vieillesse et la maladie.

Un deuil créatif

Cinq mois seulement après la mort de son père, Mike Mills a commencé à écrire ce qui allait devenir le scénario de Beginners. Le deuil a été pour lui une réelle stimulation.

Double récit

La narration de Beginners se construit en deux segments : un premier récit qui observe les rapports entre le père homosexuel et son fils, un deuxième qui a lieu après le décès du père, alors que le fils en deuil rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux. Deux temporalités distinctes qui récusent le traitement en flash-backs ou en flash-fowards... Seul le personnage joué par Ewan McGregor apparaît tour à tour dans ces deux récits séparés.

Lettre d'intention

Au moment de leur proposer de jouer dans Beginners, Mike Mills a écrit par courrier à Christopher Plummer et à Ewan McGregor afin de leur exposer ses motivations ainsi que ses perspectives pour le tournage du film.

Lieu insolite pour une lecture

Ewan McGregor a pris connaissance du scénario du film alors qu'il se trouvait... dans un télésiège pour aller skier ! En effet, l'acteur participait au festival de Sundance quand il a réceptionné la lettre que Mike Mills lui avait rédigé.

Un acteur dans la peau du cinéaste

Ewan McGregor s'est trouvé dans une situation assez particulière pour un acteur : il était censé interpréter le personnage d'Oliver, sorte de projection fictive de Mike Mills, tout en étant dirigé par le même Mills ! Le comédien demanda alors au cinéaste d'enregistrer sur dictaphone les répliques du film telles qu'il les clamerait. McGregor espérait ainsi s'accaparer le débit et les intonations de voix de Mills pour mieux composer son rôle. Et éviter le piège de la simple imitation.

Texte du défunt

Pour mieux se mettre dans la peau de son personnage, Christopher Plummer a lu le texte que le véritable père de Mike Mills avait écrit peu avant sa mort. Il s'agit d'une nouvelle version de la passion du Christ.

Iago

Christopher Plummer et Ewan McGregor ont tous les deux interprété le rôle d'Iago dans deux productions londoniennes d'Othello.

Mélanie Laurent, finalement

Quand elle a appris le projet cinématographie de Mike Mills, Mélanie Laurent a envoyé de nombreux mails au cinéaste pour figurer au casting du film. Finalement, c'est après lui avoir transmis un essai vidéo que Mills se décida à engager l'actrice française. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Ana, le personnage qu'elle interprète, ne s'inspire pas de l'épouse du cinéaste.

Une actrice pas tout à fait bilingue

Beginners est le second film en langue anglaise de Mélanie Laurent après Inglourious Basterds de Quentin Tarantino. Mais dans ces deux films, elle joue le rôle d'une française.

Un protagoniste canin

Le personnage interprété par Ewan McGregor possède un fidèle compagnon, qui n'est autre que Cosmo, un chien de la race des terriers. Mike Mills a voulu faire de cet animal un protagoniste à part entière dans le film. Au point qu'il a décidé de créer des dialogues entre Cosmo et son maître, retranscrits sous forme de sous-titres... Les conversations ont été écrites comme si le chien était une personne, fort de répliques bien senties ("Dis-lui que les ténèbres nous engloutiront si rien de radical n'advient sur le champ").

Un médecin des Urgences

Goran Visnjic est connu des amateurs de série pour son rôle dans la série Urgences.

Ornementé d'illustrations

Du fait que le héros est un artiste, Beginners est composé de quelques dessins qui ont été réalisés en tandem : Mike Mills en traçait les esquisses et Ewan McGregor les finissait.

Frontières poreuses

Soucieux de rester à mi-chemin entre autobiographie et fiction, Mike Mills a voulu laisser poreuses les limites entre réalité et imagination : "Le temps présent du film, la rencontre d’Oliver et d’Anna, se passe en fait en 2003. C’est donc déjà un moment du passé, un moment d’Histoire, que la mémoire a donc pu déformer. C’est un peu la question que pose le film : qu’est-ce qui est vrai, en fait ? Ces souvenirs, sont-ils exacts ou les ai-je réinterprétés ? Les images d’époque que je montre nous aident-elles à rendre l’histoire plausible ?"

Trois compositeurs pour une bande originale

Roger Neill, Dave Palmer et Brian Reitzell sont tous trois des musiciens d'expérience. Ils ont travaillé avec les enfants Coppola, qu'ils s'appellent Sofia (sur Virgin suicides et Marie-Antoinette) ou Roman (sur CQ).

Festival

Le film a été projeté en avant-première, lors du Festival international du film de Toronto, le 11 septembre 2010. (AlloCine)


Bande-annonce.


Beginners Bande annonce vost publié par CineMovies.fr - Les sorties ciné en vidéo

Hotel Paradijs (2007)


2007
Allemagne
Réalisateur : Jan Krüger
Drame
Drame 30 mn

Distribution.

Martin Kiefer (Paul), Terence Schreurs (Claire), Barry Atsma (Christiaan), Hans Kemna (Concierge), Benjamin de Wit (Officier de police)

Synopsis.

Paul a 21 ans, vit avec Christiaan un rapport plus de 10 ans. Leur relation est basée sur des rôles clairement définis : Paul est le «objet sexuel» de son compagnon. Mais un jour, Claire, une jeune fille de 25 ans, va tenter de séduire Paul.

Omar (2009)


2009 
France 
Réalisateur : Sébastien Gabriel 
Drame 
8 mn 56 

Distribution. 

Ralph Amoussou (Omar), François Civil (Arthur), Karim Zakraoui (Morad), Kévin Coélho (Kévin), Adrien Ruiz Sylvain), Eriq Ebouaney (Le père d'Omar), Claudia Tagbo (La mère d'Omar), Bouraouia Marzouk (La mère de Morad)


Silver Road (2006)


2006
Canada
Réalisateur : Bill Taylor
Drame
13 mn

Distribution.

Andrew Hachey, Jonathan Keltz


O Beautiful (2002)


2002
USA
Réalisateur : Alan Brown
Drame
29 mn

Distribution.

Jay Gillespie (Brad), David Clayton Rogers (Andy)




Pristine Books (2003)


2002
Australie
Réalisateurs : Adam Martin, Félix Staica
Drame
7 mn

Distribution.

Andy Cichannowsky (Mark), Samuel Evans (Travis), David G. Virgo (Luke)

Run to Me (2007)


2007
USA
Réalisateur : Randy Caspersen
Romance
6 mn

Distribution.

Jack Bisbee (David), Jeremy Myers (Ben)

9 Dead Gay Guys (2002)


2002
Grande-Bretagne
Réalisateur : Lab Ky Mo
Comédie
83 mn

Distribution.

Glen Mulhern (Kenny), Brendan Mackey (Byron), Steven Berkoff (Jeff), Michael Praed (The Queen), Vas Blackwood, Simon Godley, Carol Decker, Raymond Griffiths, Abdala Keserwani, Karen Sharman, Leon Herbert, Steven Woodhouse, John Michaels, Rickardo Beckles-Burrows, Deban Aderemi

Synopsis.

D'un humour offensant, politiquement incorrect, "9 Dead Gay Guys" raconte l'histoire de Kenny et Byron, deux irlandais qui emménagent à Londres pour être dans l'action ! Mais ils finissent par faire les escortes pour de la bière au bar gay du coin. Non pas que ces garçons soient gays... mais bon, ce n'est que du sexe entre étrangers ? Quoique, ils sont peut-être gays... ou du moins peut-être Kenny... il y pense ! Tout ceci est futile alors que "la Reine" est morte et qu'il y a de l'argent pour le gagnant du "Really Hard Red Bull Test". Avant que toute cette aventure ne se termine, 8 autres locaux meurent dans ce coin bruyant et dévergondé importé de Grand Bretagne.

Bande-annonce.

50 façons de dire Fabuleux (2005)


2005
Titre original : 50 Ways To Say Fabulous
Nouvelle-Zélande
Réalisateur : Stewart Main
Comédie dramatique
84 mn

Distribution.

Andrew Paterson (Billy / Lana), Harriet Beattie (Lou / Brad), Jay Collins (Roy), Georgia McNeil (Babe), Michael Dorman (Jamie), Rima Te Wiata (Evey), George Mason (Arch), Ross McKellar (Matt), Stephanie McKellar-Smith (Reebie), David Sutherland (Stuart), Ben Short (Glen), Michelle O'Brien (Belinda Pepper), Fiona Edgar (Professeur), Kevin Wymer (Mr. Shulter), Ian Fraser (Arbitre)

Synopsis.

Billy, 12 ans, a bien des soucis : il n’a pas un physique facile, il habite une région reculée de la Nouvelle-Zélande où on est fermier de père en fils et il n’a guère d’atomes crochus avec ses camarades qui ne pensent qu’à jouer au rugby. Alors Billy s’évade en regardant sa série télé préférée “Perdus dans l’espace” et avec sa cousine Lou, ils s’imaginent en être les héros.
Un jour, Roy, un nouveau collégien débarque et avec lui c’est tout l’univers de Billy qui va être chamboulé car il se découvre une attirance inexplicable pour les garçons...


Bande-annonce.

200 American (2003)


2003
USA
Réalisateur : Richard Lemay
Drame
84 mn

Distribution.

Matt Walton (Conrad), Sean Matic (Ian), Anthony Ames (Michael), John-Dylan Howard (Martin), Mark Ford (Louis), Gail Herendeen (Sarah), Lucy Smith (Emily), Spencer Aste (Ted), Justin Durishin (Tony), Ruth Nicolas (Serveuse), Constance Reardon (Heather), Rick Poli (Rick), Ed Ferruzza (Pepe), Elie Finkelstein (Mrs. Shenkoff), Fred Jones (Darth)

Synopsis.

Conrad vient de rompre, il n'est pas prêt pour une relation, il décide alors de louer les services d'un prostitué. Du sexe sans blabla. Mais Ian, jeune et bel australien, n'est pas un gigolo ordinaire. Un amour qui a mal tourné l'a laissé sur le carreau à New York, il souhaite devenir photographe, mais n'a pas de visa de travail. Conrad s'en émeut et lui propose un job d'assistant photographe dans son agence de publicité. Ian rencontre alors Michael, le directeur artistique, et c'est le début des ennuis...


Bande-annonce.

20 Centimètres (2005)


Année de production : 2005
Sortie en France 12 octobre 2005
Titre original : 20 Centimétros
Espagne
Réalisateur : Ramon Salazar
Comédie musicale
109 mn

Distribution.

Monica Cervera (Marieta), Pablo Puyol (El Reponedor), Geli Albaladejo (Empleada Ett), Pilar Bardem (La Candelaria), Fany De Castro (Madre Reponedor), Lola Duenas (Rebeca Mayor), Concha Galán (Berta), Najwa Nimri (La Conejo), Rossy De Palma (La Frio), Miguel O'Dogherty (Tomás), Juan Sanz (Gustavo), Richard Shaw (Paulito).

Synopsis.

Dans ses rêves, Marietta est une star en technicolor dont la vie ressemble à une comédie musicale. Dans la réalité, Marietta est un travesti qui adorerait se débarrasser des 20 cm qui la sépare de la femme glamour qu'elle désire devenir. Mais peut-on mesurer le bonheur ?

Secrets de tournage.

Ramon Salazar a trouvé sa muse

Ramon Salazar parle de Monica Cervera comme d'une véritable égérie : "Elle fut mon inspiration, avant, durant et après. Maintenant, je sais que personne n'aurait pu interpréter Marieta avec autant de force et de sincérité. On pourrait la présenter comme au temps des grandes comédies musicales : Monica Cervera chante, danse et interprète... (...) Marieta a un peu de Liza Minnelli, Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, Mick Jagger et d'Ann-Margret mais surtout elle a beaucoup de Monica Cervera ! ".

Ramon et Monica, troisième

C'est la troisième collaboration de Ramon Salazar et Monica Cervera après Hongos en 1999 (rôle qui lui vaut une mention spéciale au Festival du Film de Malaga) et Stones en 2002.

Un cinéaste reconnu

Ramon Salazar est un scénariste et réalisateur espagnol bien connu des festivals européens. Pour son court-métrage Hongos, film le plus récompensé de l'année 2000 (!), il obtient entre autres le Prix de la critique du meilleur court-métrage au Festival du Film de Malaga. Pour Stones, il est nommé pour le prix du Meilleur Nouveau Réalisateur aux Goya Awards 2002 et se trouve en compétition pour l'Ours d'Or au Festival International du Film de Berlin la même année. Enfin, 20 centimètres lui offre une nomination pour le Léopard d'Or au Festival du Film de Locarno 2005.

Pablo Puyol

Il s'agit du premier grand rôle au cinéma du jeune comédien Pablo Puyol, mieux connu en France pour ses qualités de danseur dans la série Un, Dos, Tres.

Travail récompensé

Ana Lozano a obtenu l'award du meilleur maquillage au Malaga Spanish Film Festival 2005.  (Allocine)


Bande-annonce.


20 centimètres Bande annonce vost publié par CineMovies.fr - Les sorties ciné en vidéo

100 Days Before the Command (1994)


1994
Titre original : Sto dney do prikaza
Russie
Réalisateur : Hussein Erkenov
Drame
71 mn

Distribution.

Vladimir Zamansky, Armen Dzhigarkhanyan, Oleg Vasilkov (Elin), Roman Grekov (Zub), Valeri Troshin (Kudrin), Aleksandr Chislov (Zyrin), Mikhail Solomatin (Belikov), Sergei Romantsov (Titarenko), Sergey Bystritskiy, Elena Kondulaynen, Oleg Khusainov (Angel), Sergei Semyonov, Aleksei Volkov, Vladimir Puchkov, Pavel Stepanov

Synopsis.

Cinq jeunes recrues de l'Armée Rouge luttent pour leur survie où la violence sans pitié les entoure quotidiennement. Leur seule façon de préserver leur dignité est de préserver l'humanité et la compassion qu'ils partagent entre eux. Visuellement époustouflant et chargé d'érotisme, ce film a été banni par la censure soviétique à sa sortie originale. Étonnamment, tous les rôles sont tenus par de vrais soldats à l'exception d'un seul acteur professonnel.


Bande-annonce.

A cause d’un garçon (2002)


2002
France
Réalisateur : Fabrice Cazeneuve
Drame
90 mn

Distribution.

Julien Baumgartner (Vincent Molina), Julia Maraval (Noémie), Jérémie Elkaim (Benjamin), François Comar (Stéphane), Patrick Bonnel (Bernard, le père), Christiane Millet (Sylvie), Antoine Michel (Régis, le frère), Nils Ohlund (Bruno), Bernard Blancan, Eric Bonicatto, Paco Boublard, Vincent Billouin, Adrien Saint-Jore, Vincent Ne-meth, Blandine Pelissier

Synopsis.

Vincent a 17 ans. C'est un garçon sans problèmes : bon élève, discret, sportif et mignon. Il a même une petite amie que tout le monde lui envie et qu'il aime… mais pas d'amour ! Car il est attiré par les garçons et particulièrement par Benjamin, un nouveau venu au lycée et sur lequel plane le mystère. Vincent ne se décide pas à choisir, encore moins à faire son coming out… pourtant ce ne sont pas des choses qui se jouent à pile ou face ! Il hésite à se reconnaître dans le miroir où il s'observe sans narcissisme. Un jour, Benjamin tente de l'embrasser. Le lendemain, Vincent découvre sur un mur du lycée une inscription le traitant de « pédé ». Son homosexualité est dévoilée. Dès lors, sa vie va en être profondément bouleversée.


Bande-annonce.

Hinala (2011)


2011
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Justin De Leon, Joeffrey Javier, Arjay Carreon, Chamyto Aguedan, Kahlel Urdaneta, Marcus Valmadrid, Clyde Cruz, Mon Zarino

Bande-annonce.

Bathhouse (2005)


2005
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame
76 mn

Distribution.

Jet Alcantara, Andoy Ranay, Rey Pumaloy, John Lapus, Ray An Dulay

Bande-annonce.

Subok (2011)


2011
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame
90 mn

Distribution.

Chamyto Aguedan, James Harvey Estrada, Alvin Notarte, R.J. Reyes, Francis Sienes

Bande-annonce.

Mga pinakamahabang one night stand 2 (2010)


2010
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame
85 mn

Distribution.

Rusty Adonis, Arjay Carreon, Francis Sienes, Ronald Tacluyan, Kahlel Urdaneta, Marcus Valmadrid

Bande-annonce.

Haba (2010)


2010
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo 
Drame
90 mn

Distribution.

Chamyto Aguedan, Joeffrey Javier, Jeff Luna

Chub Chaser (2010)


2010
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Joseff Young (Chubi), Jeff Luna (Rusty), Chamyto Aguedan (Bob), Francis Sienes (Sam), Bryan Lorenzo (Mark), Archie de Calma (Bryan), Ken Diquito (Tino), Siegfried Riosa (Frank), Miko Gutierrez (Clint), Justine Gomez (Larry), Trouffles (Eman), Bryan Ocampo, Brian Balancio, Arnick Meneses (Rocky), Remar Mallari

Bande-annonce.

Discreetly (2010)


2010
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Ivan Maxwell (Cris), Arjay Carreon (Nico), Chamyto Aguedan (Chamyto), Corazon Buenaventura (Kaye), Michael Chua (Frank), Mary Rose Landrito (Bell), Raymond Rinoza, Cristina Miranda, Dirk Caseres, Arnick Meneses, Paolo Edades, Tupah, Doubt, Jet Alcantara, Ray An Dulay, Paulo Gabriel, Ian Mesias, Andoy Ranay

Bande-annonce.

Campus Crush (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Joeffrey Javier (Cris), Arjay Carreon (Edge), Chamyto Aguedan (Chamyto), Francis Sienes (Knoxx), Casper Vargas (Casper), Mark Revilla (Ram), Greggy Buquia (Grace), Danilo Lee, Robin Sarmiento, Mikel Lloren (Dennis), Ken Angeles (Jeff), James Maglaya (Mark), Erwin Engalan, Bel Sompongko (Mommy), Christopher Nocon (Mr. Chairman)

Bande-annonce.

Boylets (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Charles Delgado (Krys), Joeffrey Javier (Joef), Francis Sienes (Alvin), Siegfried Riosa (Sieg), Rusty Adonis (Sam), Tisha Tepace (Brenda), Bell Clerigo (Nanay ni Krys), Cristy Mujer (Mercy), Rovalyn Quiamas (Rosa), Greggy Buquia (Dingglet), Chamyto Aguedan, Patty Yap (Pokpok), Remar Mallari (Emz), Erwin Engalan (Badap), Felbert P. Go (Mamushka)

Bande-annonce.

Showboyz (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo 
Drame
119 mn

Distribution.

Toffee Calma (Jemenai), Kristoffer King (Krys), Topher Barretto (Topher), Archie de Calma (Pices), John Miller (Kandila), Tammy Ballesteros (Prince), Seff Posadas (Derek), Lex Bonife (Flufferita), Felbert P. Go (Oca), James Harvey Estrada (Roda),  Danilo Lee (Danilo), Darwin Camara (Rain), Chito Gapas (Chito), Jeff Tabason (Bading), Jerome dela Cruz (Marimara)

Moreno (2007)


2007
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame

Distribution.

Ynez Veneracion (Mawen), Ray An Dulay (Denver), Mark Dionisio (Marvin), Roy Castillon (Moreno), J.V. Roxas (Jesse), Crisaldo Pablo (Cris Vicente), Arlan Degullacion (Arlan), Andro Morgan, Myles Santos (Mel), Nesty Ortiz (Nesty), Rodel Dapulag (RM), Jeff Andaya, Arnel Ariate (Mhon), Datu Ponciano Bandalan, Michelle Blem, Daryl Brecio, Aiden Candado, Datu Alas Candado, Shaina Candado, May Lynn Castro, Mark Dean Cruz, Nicole Eniego, Ian Garcia, Peachy Garcia, Robert Garcia, Nikki Jimenez, Myrna M. Legal, Melai Lubigan, Rose Ann Maginding, Rachelle Ann Marudal, Maria B. Midal, Mercy Mindal, Karyl Moral, Datu Nongos, Marianne Oliquino,  Francis Padilla, Isabel Retamar, Jessa Mae Seazer, Jaime Joyce Yaya
Bande-annonce.

Hikbi (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Felbert P. Go
Drame

Distribution.

Felbert P. Go, Adrian Landicho, R.C. Ojales, Raine Barrameda, Boging, Carme Sanchez, Jess Evardone, Niño Valencia, Dante Perez, Rolly Palmes, Lav Diaz, Kalbo,  Willy Fernandez

Bande-annonce.

Booking (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Joven Tan
Drame

Distribution.

Emilio Garcia, Marco Morales (Lando), Mercedes Cabral (Anna), Snooky Serna (Selya), Anita Linda (Lola Lita), Charles Delgado (Leo), Bernie Guinto (Mr. Perez), Lito 'Shalala' Reyes (Lito), Rodel Fernando (Rodel)

Bande-annonce.

Padyak (2009)


2009
Philippines
Réalisateur : Aloy Adlawan
Drame

Distribution.

Jay Aquitania (Noel), Baron Geisler (Manolo), Irma Adlawan (Pacita), Rita Avila (Minda), Emilio Garcia (Rodel), Bodjie Pascua (Danny), Mcoy Fundales (Baste), Angel Jacob (Sonia), Katherine Luna (Helga), Mercedes Cabral (Evelyn), Hazel Ann Mendoza (Nadia), Sabrina Man (Charie), Arnold Reyes (Ronnie)

Bande-annonce.

Binyag (2008)


2008
Philippines
Réalisateur : Miko Jacinto
Drame
64 mn

Distribution.

Ran Domingo (Leo), Ynez Veneracion, Paolo Rivero, Simon Ibarra, Kenjie Garcia, Lou Veloso, Mely Soriano, Darry Dela Cruz, Nomer Sadiasa, Melon Antonio, Rene Clarido, Demie Aldave, Ike Sadiasa, Alondra Catabay, Marvin Canetes

Duda (2003)


2003
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo
Drame
90 mn

Distribution.

Andoy Ranay (Cris), Paulo Gabriel (Erick), Larry Burns, John Lapus, Jojo Nones, Rey Pumaloy

Bande-annonce.

Quicktrip (2008)


2008
Philippines
Réalisateur : Crisaldo Pablo 
Drame
80 mn

Distribution.

Topher Barretto (Cris), Andrew Morgan (Andro), Ian Alacador (Dexter), Tess (Mère), Arman Bonilla (Oscar), James Harvey Estrada (Mark), Jeff Tabason, Rogelio Geronimo, Serg Illarina, Rudolph Segundo, Myles, Leonell Bitaña, Joshua Bendana, Nelson, Rodel Dapulags
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...