Followers

Homosexualité au cinéma


Homosexualité au cinéma

L’homosexualité au cinéma consiste à montrer au cinéma des situations où l'homosexualité, sous toutes ses formes, est présente et non-dissimulée.

Longtemps quasi-inexistante ou censurée, c'est une thématique qui ne s'est développée vraiment au cinéma qu'à partir des années 1960, marquées par la libération des mœurs.

Plus qu'en littérature peut-être, l'homosexualité a eu au cinéma une fonction marquée de revendication. Cela tient au fait que ce moyen d'expression s'est développé dans cette période de libération des mœurs, mais aussi peut-être à ce que les images permettent de toucher plus directement le public. Néanmoins, la présentation de l'homosexualité, sous toutes ses formes, ne se résume pas à son illustration ou à sa défense. Le tournant en ce domaine, grand-public, semble avoir été atteint en 2006 par Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee qui, par son succès mondial, le nombre impressionnant de récompenses et les réactions qu'il a déclenchées, a permis sans doute d'atteindre une nouvelle dimension à ce genre, un impact social avec un vaste écho. Deux ans plus tard, avec Harvey Milk de Gus Van Sant, pour lequel Sean Penn remporte l'Oscar du Meilleur acteur, « c'est le premier film hollywoodien grand public où le personnage est gay sans s'excuser de l'être ».

Les formes que peut prendre l'homosexualité au cinéma sont donc, de façon schématique, au nombre de trois :

* revendicatrice : c'est une fonction bien représentée à partir des années 1990. Citons en vrac Fucking Åmål, Before Night Falls, Memento Mori (qui peut paraître timide à des yeux occidentaux mais marque un grand pas en avant en Corée du Sud)

* esthétique : on a un prototype de cette homosexualité « distanciée » avec Persona d'Ingmar Bergman, où tout se résume à un jeu de reflets, d'ombres et d'illusions ; le même fonctionnement se retrouve dans Mulholland Drive de David Lynch

* jouissive : cette dernière fonction peut inspirer le meilleur comme le pire, du Théorème de Pier Paolo Pasolini au Caravaggio de Derek Jarman en passant par Tabou de Nagisa Ōshima. Il s'agit souvent (mais pas toujours) de films faits par des homosexuels pour un public homosexuel, ce qui les rend parfois un peu répétitifs.

Proches de la fonction revendicatrice mais un peu à part, certains films se contentent de montrer sans vraiment juger, comme My Beautiful Laundrette de Stephen Frears. (Wikipédia)

vendredi 28 mars 2008

The Anniversary Party (2001)

Sortie en France 23 mai 2001
USA
Réalisatrice : Jennifer Jason Leigh, Alan Cumming
Producteur : Joanne Sellar, Alan Cumming, Jennifer Jason Leigh
Coproducteur : Mike Nelson
Producteur associé : Lila Yacoub
Producteur exécutif : Andrew Hurwitz
Scénariste : Jennifer Jason Leigh, Alan Cumming
Directeur de la photographie : John Bailey
Compositeur : Michael Penn
Monteuse : Carol Littleton
Monteur son : James Lay
Mixage : Alex Gruzdev, James Lay
Costumier : Christopher Lawrence
Maquilleuse : Tina Roesler-Kerwin
1er assistant réalisateur : William Paul Clark
2ème assistant réalisateur : Dawn Massaro
Ingénieur du son David R.B. MacMillan
Chef accessoiriste : Eugene McCarthy
Bruiteur : Rick Partlow, Ellen Heuer
Cascadeurs : Dan Bradley
Chef machiniste : Gary Dagg
Perchiste : Harrison "Duke" Marsh, Perry Dodgson
Comédie dramatique
115 mn
Distribution :
Alan Cumming (Alan Cumming), Jennifer Jason Leigh (Jennifer Jason Leigh), John Benjamin Hickey (John Benjamin Hickey), Parker Posey (Parker Posey), Phoebe Cates (Phoebe Cates), Kevin Kline (Kevin Kline), Mina Badie (Mina Badie), Denis O'Hare (Denis O'Hare), Jane Adams (Jane Adams), Jennifer Beals (Jennifer Beals), Michael Panes (Michael Panes), Gwyneth Paltrow (Gwyneth Paltrow), Norizella
Synopsis :
Sally (Jennifer Jason Leigh), une actrice, et Joe (Alan Cumming), un écrivain, décident de fêter avec leurs amis leur sixième anniversaire de mariage. La soirée se déroule dans leur superbe demeure hollywoodienne et se présente sous les meilleurs auspices.Ont répondu à l'invitation Gina (Jennifer Beals) et Levi (Michael Panes), d'anciens flirts, Judy (Parker Posey) et Sophia (Phoebe Cates), des amis de longue date, Cal (Kevin Kline), Jerry (John Benjamin Hickey), Mac (John C. Reilly) et Clair (Jane Adams), des collègues de travail. Afin d'éviter de voir débarquer la police, Joe et Sally ont même convié Ryan (Denis O Hare) et Monica Rose (Mina Badie), leurs voisins.

L'Année des Treize Lunes (1981)



Date de sortie : 08 Juillet 1981
Titre original : In Einem Jahr Mit 13 Monden
Allemagne de l'Ouest
Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Producteur : Rainer Werner Fassbinder
Scénariste : Rainer Werner Fassbinder
Directeur de la photographie : Rainer Werner Fassbinder
Compositeur : Peer Raben
Musique du générique Gustav Mahler
Monteur : Rainer Werner Fassbinder, Juliane Lorenz
Chef décorateur : Rainer Werner Fassbinder
Maquilleuse : Jo Braun
Interdit aux moins de 16 ans
Drame
129 mn
Distribution :
Volker Spengler (Erwin/elvira Weishaupt), Ingrid Caven (Zora La Rouge), Gottfried John (Anton Saitz), Elisabeth Trissenaar (Irene Weishaupt), Eva Mattes (Marie-Ann Weishaupt), Gunther Kaufmann (Le Chauffeur), Lilo Pempeit (Soeur Gudrun), Isolde Barth (Sybille), Karl Scheydt (Christoph Hacker), Walter Bockmayer (Seelenfrieda).
Synopsis :
Elvira est delaissée par son compagnon. Avec son amie Zora, une prostituée, elle part sur les traces de son passé.

Un Après-midi de chien (1976)

Sortie en France 30 janvier 1976
Titre original : Dog Day Afternoon
USA
Réalisateur : Sidney Lumet
Producteur : Martin Bergmann, Martin Elfand
Producteur : associé Robert Greenhut
Scénariste : Frank Pierson
D'après l'oeuvre de P.F. Kluge, Thomas Moore
Directeur de la photographie : Victor J. Kemper
Monteuse : Dede Allen, Angelo Corrao
Monteur son : Richard P. Cirincione
Directeur artistique : Douglas Higgins
Chef décorateur : Charles Bailey, Robert Drumheller
Costumière : Anna Hill Johnstone
Coiffeur : Philip Leto
Maquilleur : Max Henriquez, Reginald Tackley
Assistant réalisateur : Burtt Harris
2ème assistant réalisateur : Alan Hopkins
Directeur du casting : Michael Chinich, Don Phillips
Scripte : B.J. Bjorkman Cascadeurs : A.J. Bakunas
Photographe de plateau : Muky
Policier, Thriller
125 mn
Distribution :
Al Pacino (Sonny Wortzik), John Cazale (Sal), James Broderick (Sheldon), Penelope Allen (Sylvia), Sully Boyar (Mulvaney), Carol Kane (Jenny), Marcia Jean Kurtz (Miriam), Charles Durning (Inspecteur Moretti), Chris Sarandon (Leon), Lance Henriksen (Murphy), Dominic Chianese (Le Mari De Vi), Beulah Garrick (Margaret), Sandra Kazan (Deborah), Amy Levitt (Maria), John Marriott (Howard).
Synopsis :
Ce braquage aurait dû se faire en 10 minutes. 4 heures plus tard, la banque était devenu un véritable cirque. 8 heures plus tard, c'était l'événement le plus regardé à la télévision. 12 heures plus tard, tout cela faisait partie de l'Histoire... L'histoire vraie d'un homme qui tente un hold-up pour payer une opération à sa petite amie et se retrouve à la tête de la prise d'otage médiatisée à outrance... [L'un des malfaiteurs, Sonny, est marié à un jeune homme, Leon, qui veut changer de sexe. Sonny voulait de l'argent pour l'opération…]


jeudi 27 mars 2008

Sa Raison d'être (2007)

2007
France
Réalisateur : Renaud Bertrand
Scénario : Véronique Lecharpy, Pascal Fontanille
Diffusion en deux parties les 26mars et 2 avril 2008 sur France 2
Drame
220 mn
Distribution :
Michaël Cohen (Nicolas), Nicolas Gob (Bruno), Clémantine Célarié (Hélène), Valérie Donzelli (Nathalie), Nozha Khouadra (Nadia), Valérie Mairesse (Mado)
Synopsis :
La vie d'une famille et de leurs proches depuis l'arrivée du sida, au début des années 80 à nos jours.

lundi 24 mars 2008

Another Country (1985)

Sortie en France 09 janvier 1985
Grande-Bretagne
Réalisateur Marek Kanievska
Producteur Alan Marshall
Scénariste Julian Mitchell
Directeur de la photographie Peter Biziou
Compositeur Michael Storey
Monteuse Gerry Hambling
Chef décorateur Brian Morris
Costumière Penny Rose
Drame
88 mn
Distribution :
Rupert Everett (Guy Bennett), Colin Firth (Tommy Judd), Michael Jenn (Barclay), Robert Addie (Delahay), Rupert Wainwright (Donald Devenish), Tristan Oliver (Fowler), Cary Elwes (James Harcourt), Frederick Alexander (Jim Menzies).
Synopsis :
Une jeune journaliste interviewe à Moscou un espion célèbre. Le vieil homosexuel d'origine britannique raconte les circonstances qui l'ont conduit à trahir son pays. A travers la peinture de l'univers clos d'un collège où la formation des élites s'effectue dans le mensonge et le mépris, le cinéaste montre comment un être peut en arriver à trahir ses concitoyens.



Another Gay Movie (2007)

Sortie en France 20 juin 2007
USA
Réalisateur : Todd Stephens
Producteur : Jesse Adams, Jenny Hinkey, Karen Jaroneski, Todd Stephens
Producteur exécutif : Jonah Blechman
Scénariste : Todd Stephens, Tim Kaltenecker
Directeur de la photographie : Carl Bartels
Compositeur : Marty Beller
Monteur : Jeremy Stulberg
Directeur artistique : Dustin J. Cardwell
Chef décorateur : Chris Anthony Miller
Créateur de costumes : Jim Hansen
Interdit aux moins de 12 ans
Comédie
92 mn
Distribution :
Michael Carbonaro (Andy Wilson), Jonathan Chase (Jarod), Jonah Blechman (Nico), Mitch Morris (Griff), Scott Thompson (Mr Wilson), Graham Norton (Mr Puckov), Ashlie Atkinson (Muffler), Stephanie Mcvay (Bonnie, La Mère De Nico), John Epperson (Mrs Wilson), Megan Saraceni (Mini-Muff), Darryl Stephens (Angel), Matthew Rush (Ryder), Richard Hatch (Lui-Même), Angela Oh (Tiki), Alyshia Ochse (Buffi), George Marcy (Le Grand-Père De Muffler), Joanna Leeds (Daisy), Andersen Gabrych (Tyler), Angela Oh (Tiki), Alyshia Ochse (Buffi), Kristen Novak (Suzi).
Synopsis :
Andy Wilson a tout du jeune gay américain type. Il a 17 ans, mais il est encore vierge. Et comme tout le monde il compte bien remédier à ce problème. Totalement décomplexé, et chaud comme la braise, ce jeune et naïf lycéen est pris dans ce curieux vortex entre l'enfance et l'âge adulte. Au grand désarroi de sa mère, Mme Wilson - qui se demande pourquoi ses carottes et concombres disparaissent - Andy passe son temps libre à se préparer au grand moment quand, enfin, il fera le grand saut.Andy n'est pas seul. Il est flanqué de ses trois meilleurs amis, tous plein de testostérone : Jarod qui est un fana de blagues de potaches, Griff qui lui est le romantique musclé et Nico qui est l'expert en cinéma gay. Ils ont tous une chose en commun, ils sont tous parfaitement vierges.Muffler, leur ''virile'' copine lesbienne, une vraie Casanova, s'amuse à titiller les garçons. C'est un véritable aimant à pom-pom girls qui accumule les sauteries. La goutte d'eau qui fait déborder le vase vient lors de la fête de fin d'année de Muffler, qui se transforme en partie de jambes en l'air... sauf pour eux. Cette nuit là, ils se promettent de se faire dépuceler d'ici à la fin de l'été.

dimanche 23 mars 2008

Je vois deja le titre (1998)

France
Réalisateur : Martial Fougeron
18 mn 30
Distribution :
Denis D'Arcangelo, Orazio Massaro, Michèle Moretti, Fred Personne
Synopsis :
Paulo mélange sa vie à celle des autres et s'y perd. A 30 ans, il s'attache encore à celle de sa mère, trop proche, à celle de son père, toujours silencieux, à celle de Luis, amant froid et dominateur, à celles inconnues des garçons du réseau, à celles de ses rôles de femme au cabaret, à celles des chansons de Shirley Basset…
Je vois deja le titre - Gay Theme Film envoyé par baggylover

Paresse

Durée : 7 m 57
Paresse envoyé par Morpheus51100

Cuarto Casi Rosa

Durée : 4 m 34 Cuarto Casi Rosa envoyé par diferentex

Hot Legs

Afrique du Sud
Réalisateur : Llewelyn Roderick
Musique : Dean Hart
Directeur de la Photographie : Peter Pohorsky
23 mn
Distribution
David Dukas, Gerrye Barnard
Vidéo censurée

vendredi 21 mars 2008

Temptation (2007)

Réalisateur : David Beerman 4 mn 54 Distribution : David Pinsof, Kevin Burke, Phoebe Webb, Fernando Castillo, David Beerman, Christopher Renaud, Andrew Gans, Stephen Berge, Corey Kline, Andrew Whitemore

Daddy's Boy (2006)

Réalisateur : Tristan Hamilton 8 mn 29 Distribution : Bliase MacDonald, Iain Abbott, Iain Murton, Jamie A Slocombe, Allison Byrne

Hitchcocked

8 mn 02 Distribution : David Grant Beck, Yuval David Synopsis : Quand deux garçons se rencontrent grâce à Internet, cela peut comporter certains risques...

jeudi 20 mars 2008

Fairy Tale

Réalisateur : David Kitredge Scénario : David Kitredge Court-métrage 28 mn 56
Fairy Tale_2 envoyé par randb1001

Davy and Stu

Réalisateur : Soman Chainani
Scénario : Anton Dudley
Producteur : Purna Virji
Directeur de la Photographie : Stuart Hall
Son : Norm ScottMusique : Ben Bové
Court-métrage
15 mn 05
Distribution :
Travis Walters, Nicholas Cutro
DavyandStu envoyé par planbflynn

lundi 17 mars 2008

J'embrasse pas (1991)

Italie, France
Sortie en France 20 novembre 1991
Réalisateur : André Téchiné
Producteur : Jean Philippe Labadie, Maurice Bernart, Jacques-Eric Strauss
Producteur exécutif : Alain Centonze
Scénariste : Michel Grisolia, Jacques Nolot, André Téchiné, Isabelle Coudrier-Kleist
Directeur de la photographie : Thierry Arbogast
Compositeur : Philippe Sarde
Monteuse : Claudine Merlin, Edith Vassart
Chef décorateur : Vincent Mateu-Ferreur
Costumière : Claire Fraïssé
1er assistant réalisateur : Didier Carrel
2ème assistant réalisateur : Michel Nasri
Directeur de production : Jean-Jacques Albert
Drame
115 mn
Distribution :
Emmanuelle Béart (Ingrid), Manuel Blanc (Pierre Lacaze), Philippe Noiret (Romain), Hélène Vincent (Evelyne), Ivan Desny (Dimitri), Christophe Bernard (Le Mac), Roschdy Zem (Said), Michèle Moretti (La Prof De Théâtre), Jean-Christophe Bouvet (Un Client Au Bois), Arnaud Simon, Nathalie Schmidt (Marguerite, Assistante De Romain), Grégory Herpe (Le Bel Étudiant), Guillaume Vial, Xavier Schliwanski, David Rouvelou.
Synopsis :
A peine majeur, Pierre Lacaze quitte ses Pyrénées natales pour monter à Paris avec l'idée de devenir comédien. Son seul contact est Evelyne, infirmière d'âge mûr qu'il a connue alors qu'il était brancardier à Lourdes, et qui ne peut lui trouver d'autre emploi que plongeur à l'hôpital. C'est là qu'il rencontre Saïd, qui l'emmène dîner un soir chez son oncle Dimitri, vieil homosexuel lié à Romain Dumas, producteur d'émissions culturelles à la télévision fréquentant assidûment le monde des jeunes prostitués. Pierre se défie de cet homme et devient l'amant d'Evelyne, qui le cache de sa vieille mère infirme en le logeant dans une chambre sous les toits. Le soir, après le travail, il suit des cours d'art dramatique et s'y révèle peu talentueux, ne comprenant rien au monologue d'Hamlet. Evelyne, fort perturbée et ne se sentant pas aimée comme elle l'attendait, met un terme à sa relation avec le jeune homme, qui se retrouve à la rue.


Le Jardin Suspendu (1997)

Canada, Grande-Bretagne
Réalisateur : Thom Fitzgerald
Producteur : Thom Fitzgerald, Arnie Gelbart
Scénariste : Thom Fitzgerald
Directeur de la photographie : Daniel Jobin
Monteuse : Susan Shanks
Chef décorateur : Taavo Soodor
Drame
91 mn
Distribution :
Ian Parsons (William), Peter Macneill (Whiskey Mac), Troy Veinotte (William, Adolescent), Kerry Fox (Rosemary), Mark Austin (Le Prêtre), Seana Mckenna (Iris), Sarah Polley (Rosemary, Adolescente).
Synopsis :
Un jeune homme revient chez lui en Nouvelle-Écosse, dans sa famille. Une famille déséquilibrée, à qui il n'a donné aucune nouvelles depuis 10 ans. Revenu pour le mariage de sa sœur, vulgaire, à la langue de serpent, il replonge dans un univers au père alcoolo, la mère bosseuse... et sa propre homosexualité.[Pas forcément la plus érotique (il n'y a que 3 scènes "gays"), mais sans doute la plus explicite. Sweet William, ado obèse, a quelques attouchements avec celui qui deviendra son beau-frère. L'amour de sa vie, le bel homme idéal. Ils sont nus, dans le jardin, la nuit, et découvrent le contact charnel. C'est de cette scène que toute la tragédie découle.]"Média-G"

I Think I Do (1998)

USA
Réalisateur : Brian Sloan
Producteur : Lane Janger
Scénariste : Brian Sloan
Directeur de la photographie : Milton Kam
Compositeur : Brahm Wenger
Monteur : François Keraudren
Comédie
90 mn
Distribution :
Alexis Arquette (Bob), Christian Maelen (Brendan), Lauren Velez (Carol), Jamie Harrold (Matt), Guillermo Diaz (Eric), Maddie Corman (Beth), Tuc Watkins.
Synopsis :
Bob et Brendan sont co-locataires et les meileurs amis du monde, jusqu’à ce que Bob tente d’aller plus loin…Les deux amis se séparent sur cette mésentente à la fin de leurs études. Cinq ans plus tard, ils se retrouvent lors d’un mariage. Bob vit en couple avec Sterling, Brendan, lui est venu seul. Bob va-t-il faire une nouvelle tentative avec Brendan ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...