Followers

Homosexualité au cinéma


Homosexualité au cinéma

L’homosexualité au cinéma consiste à montrer au cinéma des situations où l'homosexualité, sous toutes ses formes, est présente et non-dissimulée.

Longtemps quasi-inexistante ou censurée, c'est une thématique qui ne s'est développée vraiment au cinéma qu'à partir des années 1960, marquées par la libération des mœurs.

Plus qu'en littérature peut-être, l'homosexualité a eu au cinéma une fonction marquée de revendication. Cela tient au fait que ce moyen d'expression s'est développé dans cette période de libération des mœurs, mais aussi peut-être à ce que les images permettent de toucher plus directement le public. Néanmoins, la présentation de l'homosexualité, sous toutes ses formes, ne se résume pas à son illustration ou à sa défense. Le tournant en ce domaine, grand-public, semble avoir été atteint en 2006 par Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee qui, par son succès mondial, le nombre impressionnant de récompenses et les réactions qu'il a déclenchées, a permis sans doute d'atteindre une nouvelle dimension à ce genre, un impact social avec un vaste écho. Deux ans plus tard, avec Harvey Milk de Gus Van Sant, pour lequel Sean Penn remporte l'Oscar du Meilleur acteur, « c'est le premier film hollywoodien grand public où le personnage est gay sans s'excuser de l'être ».

Les formes que peut prendre l'homosexualité au cinéma sont donc, de façon schématique, au nombre de trois :

* revendicatrice : c'est une fonction bien représentée à partir des années 1990. Citons en vrac Fucking Åmål, Before Night Falls, Memento Mori (qui peut paraître timide à des yeux occidentaux mais marque un grand pas en avant en Corée du Sud)

* esthétique : on a un prototype de cette homosexualité « distanciée » avec Persona d'Ingmar Bergman, où tout se résume à un jeu de reflets, d'ombres et d'illusions ; le même fonctionnement se retrouve dans Mulholland Drive de David Lynch

* jouissive : cette dernière fonction peut inspirer le meilleur comme le pire, du Théorème de Pier Paolo Pasolini au Caravaggio de Derek Jarman en passant par Tabou de Nagisa Ōshima. Il s'agit souvent (mais pas toujours) de films faits par des homosexuels pour un public homosexuel, ce qui les rend parfois un peu répétitifs.

Proches de la fonction revendicatrice mais un peu à part, certains films se contentent de montrer sans vraiment juger, comme My Beautiful Laundrette de Stephen Frears. (Wikipédia)

mardi 5 avril 2011

Soudain l'été dernier (1960)


Date de production 1959
Date de sortie en France : 23 Mars 1960  
Titre original : Suddenly Last Summer 
Grande-Bretagne, USA
Réalisateur : Joseph L. Mankiewicz 
Drame
114 mn

Distribution.

Elizabeth Taylor (Catherine Holly), Montgomery Clift (Le Docteur Cukrowicz), Katharine Hepburn (Mrs. Venable), Mercedes Mccambridge (Mrs. Holly), Albert Dekker (Le Docteur Hockstader), Gary Raymond (George Holly).

Synopsis.


Violet Venable fait venir dans sa demeure exotique de la Nouvelle-Orléans le docteur Cukrowicz, neuro-chirurgien. Son fils Sebastian est mort mystérieusement en Europe, l'été dernier. Sa cousine Catherine, qui a assisté à sa mort, est devenue folle. Violet Venable pense qu'une lobotomie (opération délicate à l'époque) pourrait l'aider à retrouver la raison. Elle laisse entendre à Cukrowicz que, s'il opère Catherine, elle fera une donation importante à son hôpital. Se méfiant des motivations de Mrs. Venable, le docteur examine Catherine. Il la trouve saine d'esprit, sauf lorsque l'on aborde le sujet de la mort de Sebastian. Elle est alors la proie d'hallucinations hystériques, à caractère obscène. Sous l'effet d'un sérum de vérité, et en présence de Mrs. Venable, le délire de Catherine devient plus cohérent et la vérité éclate au grand jour. Sebastian, poète, était un homosexuel qui, pendant des années, s'est servie de sa mère comme « appât ». Lorsqu'elle est devenue trop vieille, Catherine, involontairement, a pris sa place. Lors des dernières vacances, Sebastian a été entouré, poursuivi, mis en pièces et dévoré vivant par une bande de jeunes mendiants affamés, dans les ruines d'un temple païen. Le choc de cet horrible récit fait retrouver sa raison à Catherine, mais amène Mrs. Venable à se réfugier dans un monde imaginaire. 

Secrets de tournage.

Un été orageux 

Si le sujet du film est particulièrement grave, l'atmosphère sur le tournage n'est pas moins pesante, en raison des épreuves traversées par les différents comédiens : Elizabeth Taylor vient de perdre son troisième mari, Michael Todd, décédé dans un accident d'avion en août 1958. Montgomery Clift, qui a subi un grave accident de voiture en 1956, ne parvient pas à surmonter ses problèmes de dépendance (alcool, drogues), ce qui rend fous de rage Joseph L. Mankiewicz et le producteur Sam Spiegel, qui songent à trouver un autre acteur pour le remplacer (Peter O'Toole est approché). Mais Elizabeth Taylor et Katharine Hepburn prennent la défense de leur partenaire au point d'entrer en conflit avec le réalisateur et le producteur -selon la légende, Hepburn aurait même craché au visage de ce dernier à la fin du tournage... L'actrice, qui connait depuis longtemps Mankiewicz (celui-ci a produit Indiscrétions en 1940), est par ailleurs jalouse de l'attention portée par le réalisateur à sa partenaire Elizabeth Taylor... 

Taylor et Hepburn nommés aux Oscars 

Soudain l'été dernier a obtenu trois nominations aux Oscars : Meilleurs décors, mais aussi Meilleure actrice : Elizabeth Taylor et Katharine Hepburn ont été nominées l'une et l'autre, mais c'est Simone Signoret qui l'a emporté pour Les Chemins de la haute ville. En revanche, Elizabeth Taylor a décroché le Golden Globe. 

A Londres 

Soudain l'été dernier a été tourné entièrement à Londres, en grande partie dans Shepperton Studios. 

Affaire de famille 

La pièce fait référence à un évenement douloureux qui marqua profondément Tennessee Williams : la soeur aînée -et aimée- du dramaturge, Rose, atteinte de schizophrénie, a en effet subi une lobotomie en 1937. C'est à la suite de cet épisode que Williams décida de couper les ponts avec sa famille. 

Et la censure ? 

Le Breen Office, association de producteurs chargée de contrôler la moralité des films, a exigé que l'homosexualité du personnage soit seulement suggérée. Le scénariste Gore Vidal confie que certains passages ont été modifiés pour cette raison. 

Ils ont tous dit quelque chose de Tennessee 

Soudain l'été dernier est l'adaptation d'une pièce en un acte de Tennessee Williams, dramaturge américain dont l'oeuvre a souvent inspiré les cinéastes. Se caractérisant par des héro(ïne)s tourmenté(e)s, une atmosphère à la fois poisseuse et sensuelle, ses pièces offrent des rôles en or aux comédiens. Les stars les plus glamour d'Hollywood se sont donc glissées dans la peau de ses personnages. Citons Elizabeth Taylor (vue aussi dans La Chatte sur un toit brûlant, Boom!), Paul Newman (La Chatte sur un toit brûlant, Doux Oiseaux de jeunesse, mais aussi, comme réalisateur, La Menagerie de verre), Marlon Brando, (Un tramway nommé désir, L'Homme à la peau de serpent), Natalie Wood et Robert Redford (Propriété interdite), Ava Gardner et Deborah Kerr (La Nuit de l'iguane), Richard Burton (La Nuit de l'iguane et Boom), Jane Fonda (L'Ecole des jeunes mariés) , Jane Wyman et Kirk Douglas (La Ménagerie de verre, première version), Vivien Leigh (Un tramway nommé désir, Le Visage du plaisir), Warren Beatty (Le Visage du plaisir), Anna Magnani (La Rose tatouée, L'Homme à la peau de serpent) ou encore Burt Lancaster (La Rose taouée).  

Soudain Mamoulian fut remplacé... 

En 1961, lorsque Rouben Mamoulian abandonne le tournage de Cléopâtre, c'est Elizabeth Taylor qui suggère le nom de Joseph L. Mankiewicz pour le remplacer. 

Eddie, Monsieur Taylor 

Le nouveau compagnon d'Elizabeth Taylor, le chanteur Eddie Fisher (père de Carrie Fisher), fait une apparition dans le rôle d'un garçon des rues. 

Caméos 

Frank Marlo, le compagnon de Tennessee Williams, et Gore Vidal font une apparition au début du film. 

L'été prochain 

Une version télévision sera tournée en 1993 par Richard Eyre avec Chronique d'un scandale avec Maggie Smith, Rob Lowe et Natasha Richardson. (Allociné


Bande-annonce.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...